25/11 au 28/11 – Écovillages Madagascar

https://youtu.be/dUt8rQAxNZM

Enfin! Nous entrons dans le coeur du fil rouge de notre voyage!! L’association « Eco-village de Madagascar », qui oeuvre pour le developpement d’éco-habitat,  nous met en relation avec 6 producteurs qui ont choisi de développer la permaculture pour produire une partie de leur alimentation. (http://ecovillagemadagascar.com/)

En 3 jours, nous avons donc joyeusement visité 6 sites -très différents- dans les alentours de Tana. Plus précisément :

  • Antana Maitsoa, site permacole en redémarrage, dans le but d’être autonome pour l’alimentation du maître des lieux, ayant des soucis de santé  (50% viennent déjà du potager permacole !). Coup de coeur pour la bute en mandats, en reconstruction lors de notre visite mais que nous avons pu voir en photo
  • Ecosite Soamahary, lancé par jeune couple avec leur fille de 2 ans
  • Ecosite de Christian à Ambohimalaza
  • Ecosite de Lova, en attente d’eau pour démarrage (puits en cours de construction), dans les hauteurs environnantes de Ambohimalaza
  • Eco ferme de Nomena  (tenu par Lova et sa famille) où  sont distillées des huiles essentielles issues de la permaculture !
  • Ecovillage Talatavolonondry, ecovillage en permaculture prévu pour accueillir 5 familles dans des Ecohabitats mais occupé par une seule famille à cause de problème de titre de propriété avec les agriculteurs voisins (qui sont en rizières conventionnelles)

De belles surprises nous attendaient pendant ces 3 jours : l’apprentissage de la mise en place de buttes permacoles, le réveil d’une ruche en furie (dans les cheveux et dans la barbe, les abeilles se fâchent), une nuit dans une maison en terre, la cuisine du ravitoto (plat traditionnel à base de feuilles de manioc pillées et de viande de porc), et la grillade de coléoptères fraîchement attrapés… (il faut le dire : ça ressemble à de gros scarabées, mais ça a le goût de crevettes).

Nous en retiendrons de belles initiatives, novatrices -vis à vis de l’agriculture traditionnelle (riz et manioc for ever)- qui donnent de l’espoir quant à la prise de conscience de la responsabilité de chacun envers nos modes d’alimentation et de production… Des échanges sincères et critiques, nous ont permis d’abattre -de part et d’autre- des idées reçues et des frontières : finalement, que ce soit en France ou à Mada : l’herbe est plus verte chez le voisin, alors que finalement on a le potentiel de changer les choses sur place…si l’on a le savoir et l’envie. Nous souhaitons longue vie à ces projets permaculturels malgaches !


Une réflexion sur “25/11 au 28/11 – Écovillages Madagascar

  1. THAMIN dit :

    Bonjour et quoi dire de plus que très belle initiative d’être venu à Madagascar pour rencontrer cs acteurs qui sèment de plus en plus de graines d’espoir à Mada !!! D’ores et déjà merci.

    Mon agence, MahayExpédition, a accompagner en février 2017, un couple qui souhaitait rencontrer les acteurs mettant en avant les banques de semences à Madagascar. Belle réussite également.

    j’étais d’ailleurs hier en compagnie d’Andry, initiateur du projet d’éco-village et permaculture à Talatavotondrondy.

    Qu’elle était le but de votre visite et comment êtes vous entrés en contact avec ses acteurs ?

    Merci

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s