08/01 – Traquenard à Buenos Aires…

Fraichement débarqués du bateau,  nous traçons rapidement vers la gare, dans l’idée d’acheter directement des billets pour la Bolivie. A 100 mètres de la gare routière, dans un parc, quelque chose de vert et mal odorant nous  tombe dessus. Un couple « bien intentionné » nous dit que ça venait de l’arbre, et vient nous aider à enlever la mixture avec des mouchoirs (incroyable comme ils en avaient justement plein sous la main). Puis ils deviennent plus directifs, et nous font enlever nos 3 sacs. On se rend compte qu’en 5 secondes il manque le petit sac, contenant CB et argent que Pierre avait retiré, son permis de conduire international, appareil photo, liseuse, chargeurs,… Un homme nous crie que le coupable est partie dans une direction, et part en courant avec Pierre, puis monte dans un taxi et disparaît….. Pierre a couru sur près de 1 km mais rien retrouvé. (Le couple s’est évaporé en quelques secondes aussi, dès que j’ai remis sur mon dos nos deux sacs). Incroyable comme ça va vite, ils sont rodés les mecs. A 4 ils sont bien efficaces. 

Une française nous a aidé à nous trouver une chambre dans l’hostel international qu’elle occupe et nous a montré où se situe l’ambassade de France et où aller pour faire la déposition (elle s’est fait voler ses papiers 3 jours plus tôt).

A part ça, pas de blessures, juste énervés d’avoir vu s’envoler l’électronique, nos lunettes de soleil, pull et foulards et tant d’autres objets personnels. L’hôtel nous fait un prix sur la chambre privée que nous prendrons et nous permet de ne payer que dès que nous aurons pu tirer du liquide.

Les parents de Pierre feront rapidement opposition pour sa CB, c’est le principal. On a encore nos telephones et passeport c’est le plus important.

Une fois le bon commissariat  trouvé, nous avons la chance de tomber sur la seule personne parlant anglais de tout le personnel de police local.

Le lendemain, au bout de 4h et 3 pannes de courant (où l’on a tous cru que l’enregistrement était totalement perdu) nous ressortons avec un dépôt de plainte en espagnol, et des forces pour aller -enfin- acheter ces billets de bus pour partir en Bolivie!

Bref, on est Buenos venAires !!!

2 réflexions sur “08/01 – Traquenard à Buenos Aires…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s