24/03-26/03 – Dans la jungle, terriblet jungle !

C’est parti pour 3 jours de trip!  Carlos notre guide nous apprendra que le fleuve Amazone est une merveille naturelle. Large de 1 à 10 km, il est profond de 20 à 100 mètres…simplement titanesque. Il représente un quart de la réserve en eau douce de la planète, rien que ça! Rien d’étonnant qu’il puisse être peuplé d’anacondas de 50 mètres de long! (50 : oui. Une confirmation du chiffre a été faite) (mais rassurez-vous, il reste vivre dans les profondeurs). Ça, on ne l’apprendra qu’après avoir nagé dans une crique du fleuve, bien sûr! (Après avoir observé une maman dauphin grise et ses petits, s’il vous plaît!)

Au cours de ces trois jours, on rencontrera des descendants et derniers rescapés des tribus Boras et Yaguas (à noter que la seconde chasse encore à la sarbacane). L’accueil se fait en habit traditionel : un pagne ou un bout de tissu autour de la taille, avec ses chants et ses danses, les bijoux, les tissus brodés, les grigris… à vendre. Malheureusement, on se croirait un peu à Disney Land. On nous explique que ces autochtones ne prétendent pas nous montrer comment ils vivent, mais plutôt comment vivaient leurs ancêtres. 


Le moments le plus marquant restera la balade, à coups de machettes, dans la densité végétale. Carlos nous présentera aux plantes ayant des vertues médicinales : Achiote (colorant rouge), Cacao sauvage,Chuchuhuasi, Uña de gato… Grâce à son savoir, on se raffraichira en buvant l’eau d’une liane spécifique et on observera que les termites écrasées font un bon répulsif naturel à moustiques (qui veut s’étaler ces petites bêtes sur le corps? Mmhh?! On préférera la technique de la branche que l’on agite et tape autour de son corps). 

Enfin, on progressera sans oublier de vérifier où se situe le soleil, et en faisant des petites balises, afin de se repérer dans cette océan vert (et retrouver la route du retour!). 
La balade de nuit, en canoë fut tout aussi magique!

Le soir, Carlos nous raconte des histoires (vraies!) de la jungle, notamment les vilains tours que peut jouer le Xxx, esprit malin, qu’il faut apaiser en lui offrant du mapacho (une plante sacrée majeur et locale : le tabac)(ne tentez pas d’offrir une malboro, ça n’a rien à voir!). Vraies ou pas, ces histoires nous confortent sur les mystères et l’énergie de vie qui vibre dans cette jungle : un des seuls lieux où l’on sent que l’Homme n’y règne pas en maître. Fait tout aussi rassurant qu’effrayant!

Tranquillement assis, on écoute donc Carlos, tout en sirotant les cocktails explosifs bien typiques, vendus dans les ptits villages : macérâts de fruits ou des racines  sur une base d’alcool de cane… leur conférant des propriétés curatives (ba tient!) et souvent réputés aphrodisiaques (car augmentant la température corporelle). 


On visitera aussi : 

-Une petite réserve où les animaux orphelins sont receuillis et y vivent en liberté: singes-araignée, toucan, tortue, boa, paresseux (on apprendra que s’il est si « 2 de tension » c’est à cause des alcaloïdes présents dans les feuilles qu’il mange!).


-Une ferme de papillon, qui élève une vingtaine d’espèces locales pour les préserver et sensibilise le grand public. Les spécimens de chenilles et papillons adultes sont plus grands, colorés et poilus les uns que les autres.

-Une ferme d’élevage et de préservation de Paiche, ces poissons d’eau douce géants (de 5 à 15 mètres de long). La ferme élève également des piranhas et des caïmans… sympathiques petites bêtes aux dents bien appretées. 

Entre deux visites, nous nous réfugions dans une lodge, sorte de maison en mur de moustiquaires,  qui permet de souffler pour mieux repartir!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s