22/05-24/05 – Roadtrip NZ Semaine#5 – Derniers jours !

Lundi 22 : Les alpes neo-zelandaises… On se lance dans une randonnée, ardue d’un dénivelé de 1000 mètres…en somme le « chemin » est plus à la verticale qu’à l’horizontale… mais on donne tout! Sauf qu’arrivés à un tiers de l’ascension, on aperçoit un énorme nuage noir qui s’approche dangereusement de ces hauteurs… on décide donc de redescendre dare dare pour ne pas se retrouver dans le blisard, alors que les températures sont déjà bien hivernales dans la région (de nombreux panneaux mettent en garde du danger sur cette ascension ). 

Pour se consoler, on se baladera  autour de la ville, dans une vallée bien horizontale.

Mardi 23 : Froide et triste journée de pluie battante. On passe la matinée au chaud dans un café. Bon, on décide de quitter les Alpes locales dès aujourd’hui : trop froid! A peine sortis de la chaîne montagneuse, la température grimpe et le soleil nous régale (de sa chaleur et plus tard, de son coucher!). On chante comme des fous avec HK et ses saltimbanques!

Petit arrêt à Springfield, qui présente fièrement un donut géant en clin d’oeil aux Sympsons (dont la ville s’appelle… Springfield! ). On galère pour retirer de l’argent (les distributeurs des villages sur la route d’Arthur’s Pass n’acceptent pas les cartes étrangères (logique il y a tellement peuuuu de touristes ici. Juste de quoi multiplier par 50 la population locale en période estivale!). Bref, on doit donc se trouver un camping gratuit. Et ça ne cours pas les rues dans le coin. Cest ainsi qu’on a tracé jusqu’à la banlieue de Christchurch.

Mercredi 24 : le dernier matin… on nettoie, on trie, on prépare le camion pour le rendre, beau comme un sous neuf, vers midi. Nous voilà à nouveau simples bipèdes portant nos sacs sur le dos!

Une dernière petite balade dans le centre ville, pour dire au revoir à l’île sud, et nous voilà arrivés à l’aéroport. Là c’est la sueur froide : notre vol est annulé. Irrecevable! On se précipite pour s’enregistrer dans un autre vol, le même soir!! Pas le choix, notre vol pour Bangkok est prévu le lendemain matin vers 6h. 

On arrive finalement à Auckland en pleine nuit. Et on veille pour prendre l’avion de notre prochaine étape! 

Jeudi 26 : on décolle comme prévu vers 6h30,  c’est parti pour 11h dans les aires. L’atterrissage à Bangkok se fait en douceur en milieu d’après midi. La chaleur moite qui nous assaille nous confirme que la Nouvelle Zélande est bien derrière nous. On passe ainsi de 10h à 5h d’avance, « seulement », sur la France! Bye bye les kiwis, merci pour cette pause « occidentale » qui aura contribué à nourrir nos réflexions… et nous en aura mis plein les yeux de ses paysages extraordinaires ! 

Tintin arrivé en Thaïlande risque d’avoir bien chaud en costume… à suivre !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s