26/08-17/09 – Ladakh & Himachal Pradesh

Arrivée en fanfare à Leh : Elo déclenche simultanément le mal de l’altitude et une tourista. C’est pas le lendemain qu’on partira en trek…
On vous passera les détails de la nuit de fièvre. Trois jours plus tard, on est à peu près en état pour se lancer dans le « baby trek » de la
Vallée du Sham. Pas de hauts sommets pour cette fois (quoique on traversera des cols à 4 500m), le paysage sera moins « minéral », et l’on croisera des villages typiques, ainsi que les fameux monastères de la vallée de l’Indus : Likir, Hemis, Alchi… sans oublier « Yung Drung Tharpa Ling » (oui, oui, il n’y en a qu’un!), le monastère de Lamayuru, le plus ancien et plus grand édifice bouddhiste du Ladakh abritant jusqu’à 200 moines. Ça ressemble assez à un camp scout géant, en fait, sauf que les temps spi suivent des mantra au son du tambour, et que les moines (et moineaux?) sont en toge pourpre.

Durant le trek, on va préférer les « Home Stay », chambre chez l’habitant, plutôt que les auberges et autre hôtel pour marcheur. On y rencontrera des familles humbles et travailleuses. Leur quotidien tournait autour de la récolte de l’orge, le potager et leur bétail (il faut voir leurs yaks… certains de ces mastodontes ont des yeux bleus clair : winter is coming!). Grâce à ces quelques bêtes et mètres carrés, en fond de vallée, ces communautés reculées arrivent à être quasiment auto-suffisantes…une belle leçon! Ils nous partagerons aussi

leur cuisine locale (tibétaine et ladakhi) avec les sympathiques Momo, la Tukhpa qui réchauffe…et la Chang, sorte de cervoise bien frappée.
Nous roulerons de nuit (en mini bus) sur la plus haute route pratiquable du monde ; et on l’avoue, passés 5000m, on faisait pas les malins! (Ne regarde pas le bord de la route…ni tout droit…ni…ferme les yeux en fait!). Une sacrée expérience (surtout que la passagère juste derrière Pierre passait son temps à vomir par la fenêtre!).
Au revoir Ladakh, bonjour Himachal Pradesh. Notre première étape de cet Etat s’appelle Manali. On restera en périphérie du Old Manali, quartier complètement submergé par la vague touristique. (En voyant des falfels à chaque menu de restaurant, on commence à comprendre qu’on est tombé sur Little Israel. Assez inattendu pour nous!)
La dernière expérience en bus nous a bien calmé, on partira donc de jour pour Daramsala. Afin de rejoindre notre lieu de stage de Yoga…une semaine intensive en perspective! Ça se passe à Daramkot, petit village près de Macleodganj (le lieu de résidence du Dalaï Lamaaaa).

La prof de yoga est excellente! Chaque détail de notre posture est analysé… chaque geste est fait en conscience… (on essaie en tout cas!) mais aucune pitié!! On devait trouver et tenir des positions impossibles : Pierre a fait le pont pour la première fois de sa vie!! Whouhou! Bref, on a dérouillé 😉

Avant de partir, on en a profité pour se balader dans les rues empreintes de l’immigration tibétaine, et pour visiter le Dalai Lama Temple bien sur.
Retour éclair à Delhi, pour un décollage quasi-immédiat vers Katmandou! Nos visa indiens expirent le lendemain, on va donc barouder un peu du côté du Népal.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s